Guerre en Ukraine : en Allemagne, la flambée des prix inquiète

Publié
Guerre en Ukraine : en Allemagne, la flambée des prix inquiète
FRANCE 2
Article rédigé par
L.Desbonnets, B.Boussouar, M.Werth - France 2
France Télévisions

Lundi 4 avril, au 40ᵉ jour de la guerre en Ukraine, la flambée des matières premières touche désormais l'Allemagne, où le taux d'inflation n'a jamais été aussi élevé depuis 40 ans.

À Berlin (Allemagne), les rayons de trois supermarchés sont dévalisés, lundi 4 avril. Farine et huile de tournesol ont été stockées par les Allemands, avant une hausse des prix annoncée. Le prix du paquet de chips a déjà augmenté de 25 %, celui de l'eau minérale de 31 % et celui des pâtes de 22 %. La guerre en Ukraine a fait flamber le prix des matières premières dans l'agriculture et l'industrie, ce qui se répercute en magasin.

Une inflation record de 7,3 % en un an

"Les commerçants ne gagnent que 2,3,4 centimes sur chaque euro qu'ils encaissent, ils n'ont donc pas beaucoup de marge de manœuvre. Or, l'augmentation des prix des matières premières n'est pas de 3 %, ni de 13 %, mais parfois de 40 %", indique Thomas Roeb, économiste à l'université de Bonn-Rhein-Sieg. L'inflation a atteint les 7,3 % en un an en Allemagne, un record depuis 40 ans. Le gouvernement a indiqué débloquer 16 milliards d'euros d'aide, dont une prime pour les salariés.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.