Eurozapping : Volkswagen face à ses actionnaires, crainte d'une famine en Tchéquie

Petite sélection de l'actualité diffusée par les chaînes européennes de télévision lundi 10 septembre.

Voir la vidéo
France 3

L'extrême droite rebat les cartes en Suède. Triomphant, les Démocrates de Suède ont réussi le pari de pulvériser les alliances passées. Avec 62 députés, l'extrême droite va pouvoir peser alors que la gauche au pouvoir ne devance les conservateurs que de quelques milliers de voix. La gauche espère former une coalition, mais les conservateurs ont déjà réclamé la tête du Premier ministre. Turbulences en perspective.

Volkswagen devant la justice en Allemagne. Les plaignants sont des actionnaires en colère. Ils reprochent à Volkswagen de ne pas les avoir prévenus plus tôt dans l'affaire du dieselgate. Ce procès n'est que le premier d'une vaste fronde des investisseurs. Ils s'estiment floués par la chute des cours de l'action due à la révélation du scandale.

Nouvelle grève de Ryanair

La Belgique annonce une nouvelle grève de Ryanair. Le 28 septembre, le personnel de la compagnie aérienne est bien décidé à débrayer dans plusieurs pays, dont la Belgique, l'Allemagne ou le Portugal. Il veut des améliorations de ses conditions de travail. La grogne de salariés n'a pas fini de perturber le ciel européen.

Des pierres annoncent la famine en Tchéquie. Habituellement, elles sont cachées dans les méandres de l'Elbe. Mais lorsque les eaux sont trop basses, leurs inscriptions apparaissent, un signe de sécheresse et de famine depuis le XVIIe siècle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le scandale a éclaté quand Volkswagen a admis en 2015 avoir triché lors de tests d\'émission de ses véhicules. De nombreux autres constructeurs ont depuis été soupçonnés de faire de même.
Le scandale a éclaté quand Volkswagen a admis en 2015 avoir triché lors de tests d'émission de ses véhicules. De nombreux autres constructeurs ont depuis été soupçonnés de faire de même. (SASCHA STEINACH / DPA-ZENTRALBILD)