Eurozapping : un pas décisif vers le Brexit, le dopage traqué dans les salles de sport

Petite sélection de l'actualité diffusée par les chaînes européennes de télévision ce lundi 19 mars.

Voir la vidéo
France 3

Les modalités de sortie de l'UE du Royaume-Uni étaient discutées à Bruxelles ce lundi. Un accord a été trouvé sur la période de transition. Il détaille le sort des ressortissants étrangers, évalue le montant de la dette de Londres à Bruxelles et donne des pistes pour éviter une frontière trop hermétique entre l'Irlande du Nord et l'Irlande.

Un bateau espagnol séquestré en Italie. L'ONG espagnole Proactiva Open Arms a secouru 200 migrants en Méditerranée, mais l'Italie, qui gère la zone, exige leur transfert dans des bateaux des garde-côtes libyens. L'ONG refuse, prend la direction de la Sicile et, à l'arrivée, est poursuivie pour immigration illégale.

Des Allemandes mieux payées que les hommes

Dans l'est de l'Allemagne, les femmes assurent. Comme Maria Johst, conductrice de bus, elles sont 5% à être mieux payés que les hommes. Davantage de crèches, moins d'interruption de carrière pour élever les enfants, c'est le secret de cette réussite hors norme. Ailleurs dans le pays, les Allemandes touchent 14% de salaire en moins.

Les Belges traquent le dopage dans les salles de fitness. Dans les salles de sport, même les amateurs vont faire l'objet de contrôles. Pour ceux qui voudraient impressionner trop vite, les amendes pourront atteindre jusqu'à 10 000 euros. Les revendeurs risquent jusqu'à cinq ans de prison.

Le JT
Les autres sujets du JT
Theresa May et Jean-Claude Juncker, le 8 décembre 2017, à Bruxelles. 
Theresa May et Jean-Claude Juncker, le 8 décembre 2017, à Bruxelles.  (ALEXANDROS MICHAILIDIS)