Eurozapping : les aveux d'un infirmier tueur, des chauffeurs en colère contre Uber

Petite sélection de l'actualité diffusée par les chaînes européennes de télévision mardi 30 octobre.

France 3

Des aveux retentissants en Allemagne. Lors de l'ouverture de son procès, un ancien infirmier a avoué les cent meurtres dont il est l'accusé. Pendant cinq ans, il a injecté des médicaments à des patients afin de provoquer un arrêt cardiaque avant de les ranimer, le plus souvent sans succès. Ses victimes étaient âgées de 34 à 96 ans.

Les chauffeurs Uber en colère au Royaume-Uni. Ils sont des centaines à manifester dans les rues de Londres le jour où la cour d'appel examine un recours du géant américain contre la décision de reconnaître le statut d'employé à ses chauffeurs.

Une mythique cafetière en danger

Où inhumer Franco en Espagne ? La crypte de la cathédrale de l'Almudena à Madrid avait été choisie par la famille. Le gouvernement espagnol et le Vatican préfèrent un lieu plus discret afin d'éviter les manifestations des nostalgiques du dictateur. Franco est mort il y a 42 ans et son héritage divise toujours le pays.

En Belgique, ils la regrettent déjà. Après des années de succès, la cafetière octogonale Bialetti est menacée par les cafetières à capsules. Créée en 1933, la marque italienne très endettée pourrait bien disparaître.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'ancien infirmier Niels Högel lors de son procès en Allemagne, le 30 octobre 2018.
L'ancien infirmier Niels Högel lors de son procès en Allemagne, le 30 octobre 2018. (JULIAN STRATENSCHULTE / DPA POOL / AFP)