Élections en Bavière : la CSU menacée par la montée de l'extrême droite

Le parti de droite qui dirige le länder depuis 60 ans risque de perdre sa majorité absolue, et voit la montée des écologistes et de l'extrême droite.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Dimanche 14 octobre, les élections en Bavière (Allemagne) seront un test tout autant régional que national. Si la CSU (Union chrétienne sociale) dirige la région depuis 60 ans, elle devra sans doute subir une percée des écologistes et de l'extrême droite. "Ce qui m'intéresse, c'est l'avenir de la Bavière", clame Markus Söder, le leader de la CSU et allié d'Angela Merkel. Mais pour conserver ses électeurs attirés par l'extrême droite, il doit se montrer plus conservateur que la chancelière.

Le CSU obligé de durcir son discours

En visite sur un poste-frontière avec l'Autriche, il a demandé à la police régionale d'effectuer plus de contrôles. "Ces contrôles mobiles c'est un signal fort. Les migrants ne seront plus certains de pouvoir passer par nos routes", a-t-il indiqué pour écarter les électeurs de l'AFD, le parti d'extrême droite dirigé par Wilfried Bidermann. La Bavière est l'un des deux seuls länder à ne pas avoir d'élus issus du parti. Quoi qu'il en soit, la CSU devrait perdre sa majorité absolue.

Le JT
Les autres sujets du JT
Markus Söder, leader de la CSU en Bavière
Markus Söder, leader de la CSU en Bavière (CAPTURE D'ÉCRAN FRANCE 3)