"Mur-Mur", l'opéra de Limoges célèbre la chute de mur de Berlin

Ce samedi 9 novembre, l'opéra de Limoges consacre une journée hommage à la chute du mur de Berlin intitulée "Berlin Electro-Choc". Dans ce cadre, une pièce musicale "Mur-Mur", mais aussi un concert et une exposition photos.  

La pièce musciale \"Mur-Mur\" à l\'opéra de Limoges 
La pièce musciale "Mur-Mur" à l'opéra de Limoges  (S.Barek)

La chute du mur de Berlin a inspiré deux auteurs qui ont écrit un scénario chacun de leur côté. De ces deux projets d'écriture en miroir, est née la pièce de théâtre musical Mur-Mur qui évoque la vie quotidienne de deux couples en 1988,  l'un vivant à l'Est du Mur de Berlin, l'autre à l'Ouest.

C'est d'abord raconter une histoire de personnages allemands. Qu'est-ce que cela veut dire d'être allemand, l'unité allemande, de parler allemand..?Floriane DuroureCo-auteur de la pièce "Mur-Mur"

Quatre personnages qui entre espoir et crainte, supposent que la réunification de l'Allemagne est sur le point d'arriver. Dans cette pièce composée de 16 scènes, la musique est prépondérante : de Bach à Marlène Dietrich, en passant par Gustav Mahler et Kurt Weill.  

Une journée de célébration : cinéma, exposition photo, concert...

Pour célébrer la chute du mur de Berlin, il y a 30 ans, l'opéra de Limoges consacre une journée entière à cet évènement fondateur de notre histoire récente. Au programme de ce Berlin Electro-Choc: la projection du film La vie des autres du réalisateur Florian Henckel von Donnersmarck à 17 h, puis l' exposition Notre Mur avec une série de clichés de deux photographes pris entre 1966 et 1997 à Berlin ( de la construction du mur jusqu'à sa destruction). 

Après le concert à 21 h30 du jeune compositeur Allemand, Niklas Paschburg, la soirée s'achèvera avec le jeune DJ breton Tho Muller et son After Electro.