Histoire : le mur de Berlin tombait il y a trente ans

Depuis le début de la semaine du 4 novembre, la ville de Berlin (Allemagne) célèbre les 30 ans de la chute du mur, le 9 novembre 1989. Une équipe de journalistes de France 3 a rencontré deux habitants de l'ancien secteur Est de la ville. Ils racontent leur changement de vie. 

france 3

Trente ans après la fête, après l'euphorie de la chute du mur, que reste-t-il des rêves de ses millions d'Allemands de l'Est qui, pour la première fois, passaient à l'Ouest ? Sabrina Bernhoft, 18 ans, figurait parmi les gens qui brandissaient fièrement le journal, en novembre 1989,. Elle se retrouve aujourd'hui au même endroit, avec toujours le même journal. Ses souvenirs sont intacts. "Tout le monde était incroyablement heureux. Les gens se sont embrassés. Et peu importe d'où ils venaient", se rappelle-t-elle.

La population s'est mélangée

Cela fait trente ans que les médias allemands interrogent régulièrement Sabrina Bernhoft. Gérante d'un cinéma, elle s'installe à Berlin-Ouest et se marie à un ancien Allemand de l'Ouest. "Est et Ouest n'existent plus vraiment. Cela s'est bien mixé. Et quand on rencontre quelqu'un, on ne cherche plus à savoir s'il vient de l'Est ou de l'Ouest", expliquait-elle en 2004. Andreas Rudolph, un ancien habitant de Berlin-Est, a lui aussi gardé toutes les archives de l'époque. "C'était clair pour moi qu'il y aurait un nouveau système politique et que l'ancien n'existerait bientôt plus", indique-t-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
La chute du mur de Berlin (Allemagne). Les derniers panneaux tombent le 11 novembre 1989.
La chute du mur de Berlin (Allemagne). Les derniers panneaux tombent le 11 novembre 1989. (GERARD MALIE / AFP)