Allemagne : visite à Jamel, le village des néonazis

L'idéologie néonazie ne cesse d'être de plus en plus visible en Allemagne, au point qu'un village dans l'est du pays soit connu comme leur repère.

FRANCE 2

"L'antisémitisme n'a pas sa place en Allemagne", a assuré Angela Merkel jeudi 10 octobre, au lendemain de l'attaque d'une synagogue par un homme armé à Halle (Allemagne). Son auteur, âgé de 27 ans, s'était radicalisé en ligne. Si on ignore s'il était en lien avec des néonazis locaux, ces derniers sont de plus en plus visibles dans l'ex-Allemagne de l'Est, ils ont même leur village, Jamel. Un hameau isolé, comme figé à l'époque du Troisième Reich. Au milieu d'habitants sans histoire, on retrouvedes admirateurs de Hitler.

Pas d'étrangers, pas d'homosexuels

Et les références au nazisme sont nombreuses, comme un panneau indiquant la direction de Braunau, le village natal su Führer en Autriche. À l'entrée, une voiture affiche le numéro 88 sur sa plaque d'immatriculation. Un code connu des néonazis et qui symbolise "Heil Hitler". "Ce qui me dérange c'est la presse, la télévision et vos questions bizarres", répond un habitant lorsqu'on lui demande si ces références le dérangent. Il n'y a ni étranger ni homosexuel à Jamel. Et ces valeurs sont inculquées dès le plus jeune âge. Le village ne cesse de se développer. La police ne peut intervenir sans évocation claire de Hitler ou croix gammées.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un drapeau nazi flotte à Varsovie (Pologne), le 1er décembre 2018, à l\'occasion du tournage d\'un film.
Un drapeau nazi flotte à Varsovie (Pologne), le 1er décembre 2018, à l'occasion du tournage d'un film. (MACIEJ LUCZNIEWSKI / NURPHOTO / AFP)