Allemagne : une enquête ouverte pour "tentative de meurtres" après une série d'empoisonnements dans une université

La substance à l'origine de ces empoisonnements n'a pour l'heure pas été identifiée.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un bâtiment de l'université de technologie de Darmstadt (Allemagne), le 24 août 2021. (FRANK RUMPENHORST / DPA / AFP)

En Allemagne, le parquet de Darmstadt a ouvert une enquête pour "tentative de meurtres" par empoisonnement dans l'université de cette ville, ont annoncé les enquêteurs mardi 24 août. Sept personnes ont été victimes d'une "attaque au poison" dans ce campus situé près de Francfort et ont toutes été hospitalisées lundi. L'un des étudiants touchés, âgé de 30 ans, est toujours dans un état "critique", a précisé la police locale.

Selon le quotidien Bild (article en allemand), les victimes avaient consommé des boissons d'un distributeur automatique et des aliments cuisinés à l'Institut des sciences des matériaux de Darmstadt dans lesquels "une substance nocive" avait été introduite. Elles se sont plaintes ensuite de se sentir mal et ont découvert que leurs bras et jambes prenaient une couleur bleuâtre. La substance exacte à l'origine de cette réaction n'a pas pu être établie à ce stade, mais elle se caractérise par une "odeur âcre" particulière, d'après les enquêteurs.

Dans la nuit de lundi à mardi, la police a fouillé tous les bâtiments du campus, mais n'a pas fait de découverte majeure permettant de faire avancer l'enquête. Une cellule de 40 enquêteurs a été mise en place pour tenter d'élucider ces empoisonnements. La police et la direction de l'université ont conseillé aux étudiants, professeurs et employés de ne plus consommer les aliments et boissons stockés dans les locaux de l'université.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Allemagne

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.