Allemagne : les châteaux forts du Rhin, fermés, se languissent du retour des touristes

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Allemagne : les châteaux forts du Rhin, fermés, se languissent du retour des touristes
FRANCE 2
Article rédigé par
L.Desbonnets, B.Boussouar, M.Werth - France 3
France Télévisions

Les séjours touristiques restent strictement interdits en Allemagne. Les exploitants des châteaux du Rhin ont le moral en berne, et les habitants des villages alentours réclament le retour des touristes.  

En Allemagne, nombreux châteaux du Moyen-Âge trônent majestueusement au-dessus du Rhin. C'est l'une des principales attractions touristiques du pays, et elle est sévèrement touchée par la crise sanitaire. Depuis 30 ans, les touristes se pressent habituellement au château de Liebenstein, un hôtel et restaurant auquel on accède en bateau. "La magie a disparu depuis l'an dernier, et elle ne reviendra pas cette année, commente Klaus Nickenig, l'exploitant du château. Chaque bateau nous amenait 50, 100 personnes par semaine." La survie de l'entreprise est aujourd'hui menacée.  

Une grande partie de l'économie locale à l'arrêt 

Les déplacements pour motif touristique sont toujours strictement interdits en Allemagne. Les hôtels de la petite ville pittoresque d'Oberwesel totalisent d'habitude 140 000 nuitées chaque année. Tout est désert à cause de la crise sanitaire, et les habitants peinent à garder le moral. "Tous les espoirs reposent sur après l'été, mais d'ici là, rien ne va changer", commente un homme. Presque toute l'économie locale est à l'arrêt. Dans le château Rheinstein, à Trechtingshausen, seule la boutique en ligne fonctionne encore. "Encore pire que l'année dernière", estime Cora Hecher, avec "l'impression que ça ne va jamais finir".  

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Allemagne

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.