Allemagne : l'Ostalgie, la nostalgie de la RDA

En Allemagne, l'Ostalgie, c'est-à-dire la nostalgie de la RDA, est devenue un véritable phénomène, avec ses restaurants et collectionneurs. Une maison de retraite a même recréé des salles du souvenir, pour soigner des malades d'Alzheimer.

À Berlin (Allemagne), le passé se niche à chaque coin de rue. On croise de vieilles Trabant, on peut admirer des restes du mur. La ville joue là-dessus pour attirer les touristes, mais derrière cette vitrine, le cœur de l'ex-Allemagne de l'Est bat toujours aussi fort. Drapeau de la RDA et portrait de son dernier dirigeant, Erich Honecker, bien en évidence, ce restaurant du centre propose ce soir-là un voyage vers le passé. C'est comme si le mur de Berlin n'était jamais tombé. Le restaurant est une fidèle reconstitution de l'époque, jusqu'aux plats qui sont servis. Le temps d'une soirée, ils retrouvent le goût de la RDA. Ils ont l'Ostalgie, comme on dit ici, soit la nostalgie de l'Allemagne de l'Est. Ils ne regrettent ni la dictature ni la répression, mais un certain confort de vie. La soirée se termine au son des tubes d'Allemagne de l'Est. Pour quelques heures, ils se sont replongés dans leur passé, un passé balayé en quelques jours il y a maintenant près de trente ans.

Réveiller les souvenirs de la RDA pour stimuler la mémoire

La chute du mur a signé la fin de la RDA. Un régime a disparu, deux Allemagne se sont réunifiées, les Allemands de l'Est ont découvert la société de consommation et tous les objets de leur quotidien sont devenus des pièces de musée. Le souvenir de cette époque peut avoir des effets insoupçonnés. Dans cette maison de retraite de Dresde, l'Ostalgie est utilisée pour stimuler les pensionnaires, qui ont tous connu le régime est-allemand et ses dirigeants. Ils peuvent faire leurs courses dans cette épicerie ; comme à l'époque, les rayons sont presque vides. Une autre pièce a été décorée comme un intérieur des années 1970. Chez certains pensionnaires, cela a eu des effets immédiats. La journée et ce voyage dans le temps se finit en chanson, de l'époque, bien sûr. La RDA est toujours bien vivante, au moins dans la tête des pensionnaires de cette maison de retraite.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le mur de Berlin, séparant Berlin-Est de Berlin-Ouest.
Le mur de Berlin, séparant Berlin-Est de Berlin-Ouest. (GUNTER BRATKE / DPA)