Allemagne : Angela Merkel, une chancelière en sursis

La chancelière Angela Merkel se dit prête à se présenter à de nouvelles élections malgré l'échec des négociations pour former un gouvernement.

Cette vidéo n'est plus disponible

C'est au milieu de la nuit que tout a basculé. Angela Merkel mène les dernières tractations avec les écologistes et les Libéraux quand ces derniers claquent la porte des négociations, plongeant l'Allemagne dans l'inconnu. La chancelière s'avance alors vers la presse et à voir sa mine défaite, on comprend que le coup est rude pour celle qui a cru jusqu'au bout pouvoir y arriver.

Fin de non-recevoir des sociaux-démocrates

Il y aura-t-il de nouvelles élections ? Angela Merkel va-t-elle devoir partir ? Toute l'Allemagne suit en haleine ce feuilleton politique inédit. À la mi-journée, la chancelière est reçue par le président de la République fédérale Frank-Walter Steinmeier, qui a adressé aux différents partis un rappel à l'ordre. Tous les regards se tournent désormais vers les sociaux-démocrates qui ne participaient pas aux négociations, mais qui opposent une fin de non-recevoir. Au même moment l'extrême droite jubile. Ce lundi soir, l'Allemagne n'a toujours pas de nouveau gouvernement.

Le JT
Les autres sujets du JT
La chancelière allemande Angela Merkel s\'exprime après l\'échec des négociations gouvernementales, dimanche 19 novembre 2017, à Berlin (Allemagne).
La chancelière allemande Angela Merkel s'exprime après l'échec des négociations gouvernementales, dimanche 19 novembre 2017, à Berlin (Allemagne). (TOBIAS SCHWARZ / AFP)