Cet article date de plus de neuf ans.

27,16% : le chômage franchit un nouveau record en Espagne

Plus de six millions d'Espagnols sont sans emploi - plus d'un quart de la population active, 27,16% exactement au premier trimestres 2013. Cette aggravation de la situation s'ajoute à la poursuite attendue de la récession dans le pays.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Jon Nazca Reuters)

L'Espagne est tout de même la quatrième économie de la zone euro ; elle a beau être soumise à un effort de rigueur sa précédent, le chômage continue de progresser. Plus de six millions de demandeurs d'emplois, 6,2 millions, un taux de chômage de 27,16% au premier trimestre 2013, selon les chiffres publiés ce jour par l'Institut national de la statistique. Fin décembre, le pays affichait un taux de chômage de 26,02%.
En Europe, seule la Grèce fait pire, avec 27,2% de chômeurs. 

Le niveau de chômage est particulièrement dramatique chez les jeunes : plus de la moitié (57,22%) des 16-24 ans sont sans emploi, ce qui pousse les diplômés à chercher un emploi à l'étranger.

Bref, le nombre de demandeurs d'emploi a continué à augmenter fortement entre janvier et mars, malgré les assurances données mercredi par le chef du gouvernement - Mariano Rajoy estimait que la hausse du chômage devait être "la plus faible de ces dernières années" . Il s'est largement trompé...

Et comme les mauvaises nouvelles ne viennent jamais seules, la Banque d'Espagne prévoit une poursuite de la récession au premier trimestre - un recul du PIB de 0,5%.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.