Etats-Unis : Washington accepte le cannabis à usage récréatif dans deux Etats

L'administration Obama a déclaré jeudi qu'elle ne s'opposerait pas aux nouvelles lois permettant la consommation de cannabis à usage récréatif dans les Etats de Washington et du Colorado. Si ces lois ont été votées par référendum en novembre 2012, la mise en pratique de cet usage aurait pu être entravée par l'Etat fédéral de Washington, qui interdit la légalisation.

(Reuters)

La consommation de cannabis à usage récréatif est autorisée dans les Etats de Washington et du Colorado depuis décembre 2012 et janvier 2013, mais jusqu'à présent, les deux Etats ne savaient pas si leurs lois seraient validées au niveau fédéral. Jeudi, l'administration Obama a annoncé qu'elle ne s'y opposerait pas. Les autorités fédérales ont annoncé aux gouverneurs des deux Etats qu'elles renonçaient "à leur droit de contester les lois portant sur la légalisation " du cannabis.

Dans un communiqué, le ministère précise tout de même qu'il souhaite voir les deux Etats encadrer "de manière stricte " l'usage du cannabis afin d'éviter que sa culture et sa vente ne bénéficient à des organisations criminelles. Si la consommation et la détention de cannabis sont autorisées et régulées depuis l'an dernier, les ventes étaient jusqu'à présent encadrées et fumer en public restait interdit dans ces deux Etats.

Des Etats précurseurs

En novembre dernier, les électeurs américains des deux Etats avaient voté en faveur de la légalisation du cannabis lors d'un référendum organisé en même temps que les élections présidentielles. Le Colorado et l'Etat de Washington étaient ainsi devenus les premiers Etats américains à légaliser une telle consommation. Mais jusqu'à jeudi, les deux Etats ne savaient pas s'ils pourraient appliquer leurs
lois.

Aux Etats-Unis, de nombreux autres Etats autorisent l'usage de marijuana
à des fins médicales.