Etats-Unis : vers un contrôle renforcé des voyageurs sans visa

En raison des attentats du 13 novembre en France, la Maison-Blanche s'apprête à renforcer les mesures de sécurité concernant les voyageurs dispensés de visa.

(Les formalités devraient se compliquer pour les voyageurs arrivant aux Etats-Unis sans visa © MaxPPP)

Les Etats-Unis comptent bien tirer les leçons des récents attentats à Paris et à Saint-Denis. Il est question de durcir les règles d'entrée sur le sol américain pour les visiteurs venus de pays bénéficiant jusqu'ici d'une exemption de visa. 

A LIRE AUSSI ►►►Hollande et Obama vont "intensifier les frappes en Syrie et en Irak" contre Daech

En tant que citoyen belge, Abdelhamid Abaaoud aurait pu entrer aux Etats-Unis sans visa en remplissant le simple formulaire "Esta", ce document réservé aux ressortissants de 38 pays. C'est l'exemple qui fait froid dans le dos et qui est répété depuis des jours par de nombreux élus américains avec cette question : comment pallier les défaillances des services de renseignement européens qui ont laissé l'organisateur  des attentats de Paris faire des allers et retours entre la France, la Belgique et la Syrie ?

La Maison-Blanche partage cette crainte. Le président américain Barack Obama en a d'ailleurs parlé avec François Hollande lors de sa visite à Washington. Et ces mesures répondent à un sentiment d'urgence.

Il y aura donc désormais des entretiens individuels pour ceux qui ont fait des séjours dans des pays dit à risques, Pakistan, Mali, Syrie par exemple. Il pourra aussi y avoir des équipes américaines dans des aéroports européens pour effectuer des contrôles. Et les Etats-Unis réclament un meilleur partage des informations, l'accès notamment aux données biométriques. Le Congrès va examiner ces propositions à partir de ce mardi. La loi qui devrait être votée avant Noël pourrait même être plus sévère.