Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Sommet européen sur fond d'espionnage

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Article rédigé par
France Télévisions

Le sommet européen, qui a débuté jeudi 24 octobre à Bruxelles, est bousculé par les révélations sur l'espionnage de la chancelière allemande Angela Merkel par les Américains.

François Hollande et Angela Merkel ont réaffirmé jeudi 24 octobre le caractère inacceptable des écoutes américaines, dont a notamment fait l'objet la chancelière allemande, en marge du sommet européen. Mais la charge la plus virulente est venue du président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, parfois qualifié d'atlantiste. "En ex-Allemagne de l'Est, il y avait une police politique qui espionnait la population tous les jours (...) Nous savons ce qui arrive lorsque le pouvoir fait intrusion dans la vie des gens", a-t-il fait remarquer. 

Les 28 ont ainsi relancé un dossier qui était enlisé depuis longtemps : celui de la protection de la vie privée. Objectif pour Bruxelles : sanctionner les géants de l'Internet comme Google lorsqu'ils utilisent des données personnelles sans un consentement préalable. Mais pour cela, les Européens doivent être sur la même longueur d'onde. La Grande-Bretagne, par exemple, ne souhaite pas pénaliser ces entreprises.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Espionnage américain

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.