Italie : référendum sur l'autonomie en Lombardie et en Vénétie

En direct de Rome (Italie), Olivier Cougard analyse les enjeux du référendum qui concerne une plus grande autonomie pour la Lombardie et la Vénétie.

France 3

En Italie, le référendum en Lombardie et en Vénétie est suivi avec attention en Europe. Les électeurs doivent signifier s'ils veulent ou non davantage d'autonomie. Ce référendum est prévu par la Constitution italienne. Y a-t-il des similitudes avec ce qu'il se passe en Espagne ? "Tout comme la Catalogne, la Lombardie et la Vénétie sont des régions riches. Tout comme la Catalogne, elles présentent un solde fiscal, c'est-à-dire qu'elles donnent plus d'argent qu'elles n'en reçoivent de la part de l'État italien", observe Olivier Cougard en direct de Rome.

La participation, enjeu majeur du scrutin

Ces deux régions ne réclament pas l'indépendance, elles réclament plus d'autonomie. "Ce référendum est consultatif, respecte la Constitution et se déroule avec l'accord du gouvernement. Ce scrutin est une affaire de gros sous. Ces deux régions sont dirigées par la Ligue du Nord, le parti nationaliste. Les gouverneurs de ces deux régions aimeraient garder avec eux une partie de leurs ressources pour pouvoir gérer avec plus d'autonomie les hôpitaux, les écoles ou encore les transports. La clé de ce scrutin c'est la participation", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un bureau de vote à Lille 
Un bureau de vote à Lille  (CITIZENSIDE/THIERRY THOREL / CITIZENSIDE)