Eurozapping : Erdogan intronisé en Turquie, apaisement entre Espagne et Catalogne

Petite sélection de l'actualité diffusée par les chaînes européennes de télévision lundi 9 juillet.

Voir la vidéo
France 3

La Turquie se dote d'un hyperprésident. À 64 ans, Recep Tayyip Erdogan prête serment pour un nouveau mandat. Par référendum, il sera aussi Premier ministre et pourra rester à la tête de l'État turc jusqu'en 2034. Depuis le coup d'État manqué en juillet 2016, le président turc a laminé toute opposition. Il a fait emprisonner plus de 18 000 personnes.

Chine et Allemagne se rapprochent

Retour au dialogue avec la Catalogne en Espagne. Sourire aux lèvres et poignée de main chaleureuse pour cette première rencontre entre le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez et le président de la région de Catalogne Quim Torra. Mais l'échange de cadeaux n'a pas aplani les dissensions. Pour Pedro Sanchez, un référendum est anticonstitutionnel, mais il fait un geste d'apaisement en créant des commissions bilatérales sur les questions de travail, de santé et d'éducation.

L'Allemagne soigne ses relations avec la Chine. En visite officielle, le Premier ministre chinois a reçu les honneurs militaires. C'est dire l'importance de son partenaire commercial alors que Donald Trump érige des sanctions contre les exportations allemandes. Une usine de batteries électriques chinoises va s'implanter en Allemagne avec jusqu'à 1 000 emplois à la clef.

Le JT
Les autres sujets du JT
(ADEM ALTAN / AFP)