Catalogne : Puigdemont va-t-il risquer la prison pour revenir gouverner ?

En Espagne, la justice a imposé la présence de Carles Puigdemont pour qu'il puisse être élu président de la Catalogne mardi 30 janvier. Mais il fait toujours l'objet d'un mandat d'arrêt sur le territoire espagnol.

Voir la vidéo
France 3

Tout le monde ce lundi soir se demande où se trouve Carles Puigdemont puisque depuis une apparition dimanche à Bruxelles personne ne sait où il est. Il entretient le mystère en publiant cet après-midi une photo de Barcelone, laissant entendre qu'il était en Catalogne, mais personne ne peut le confirmer, indique en direct de Barcelone le correspondant de France 3 Henry de Laguérie.

Puigdemont lâché par certains

Carles Puigdemont doit retrouver son poste de président de la Catalogne parce que, selon lui, il a été plébiscité par les urnes. Or, certains de ses soutiens souhaitent qu'il cède sa place pour que la Catalogne ne soit plus mise sous tutelle. La décision revient mardi au président du parlement catalan de maintenir la séance d'investiture que Carles Puigdemont soit présent ou non.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'indépendantiste catalan Carles Puigdemont, à Copenhague (Danemark), le 23 janvier 2018. 
L'indépendantiste catalan Carles Puigdemont, à Copenhague (Danemark), le 23 janvier 2018.  (SCANPIX DENMARK / REUTERS)