Catalogne : pour les indépendantistes, le combat continue

Les indépendantistes catalans sont, ce samedi 11 novembre, à nouveau dans les rues de Barcelone (Espagne) pour réclamer la libération de leurs dirigeants incarcérés. Cette mobilisation a valeur de test, alors que les élections régionales convoquées par Madrid auront lieu le 21 décembre prochain.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

C'est une marée humaine qui a défilé aux pieds de la Sagrada Familia ce samedi 11 novembre. Vers 17 heures, des milliers de Catalans sont descendus dans les rues de Barcelone pour manifester. Sur des pancartes, le mot "liberté" s'affiche aux couleurs de la Catalogne. Des géants bâillonnés symbolisent la République bafouée. Du haut de leurs "castells", ces pyramides humaines typiques de la tradition catalane, des enfants déplient des banderoles en soutien aux huit membres du gouvernement catalan déchu et aux deux leaders séparatistes, toujours incarcérés pour rébellion.

Mariano Rajoy attendu demain à Barcelone

Cette mobilisation, organisée le jour de la fête nationale catalane, est un test pour le mouvement indépendantiste avant les élections régionales du 21 décembre. L'ex-président de la Catalogne, Carles Puigdemont, est lui toujours à Bruxelles (Belgique), sous le coup d'un mandat d'arrêt européen. Le chef du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, sera quant à lui dimanche 12 novembre à Barcelone pour soutenir les candidats de son parti.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des unionistes manifestent à Barcelone contre l\'indépendance de la Catalogne, le 29 octobre 2017.
Des unionistes manifestent à Barcelone contre l'indépendance de la Catalogne, le 29 octobre 2017. (LLUIS GENE / AFP)