Espagne : scrutin régional tendu à Madrid

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
espagne madrid
FRANCEINFO
Article rédigé par
L. Blanchelande - franceinfo
France Télévisions

En Espagne, pour les élections régionales à Madrid, la droite est tiraillée entre la majorité qui se dit républicaine et l’extrême droite qui a réveillé les fantômes du passé. 

L’Espagne a les yeux rivés sur le scrutin régional aux allures nationales à Madrid. Le vote pourrait remettre en question le gouvernement du Premier ministre Pedro Sanchez. Il s’est largement impliqué dans la campagne, dénigrant les décisions de la dirigeante populiste Isabel Diaz Ayuso face à la pandémie de Covid-19. Le fief de droite est gouverné depuis deux ans par l’étoile montante du populisme, donnée gagnante dans les sondages, ce qui inquiète les socialistes.

Une potentielle alliance avec Vox qui fait peur

“C’est le pire qu’une démocratie puisse avoir”, confie Susana Lopez, électrice PS. Les sondages ne prévoient pas en revanche que la dirigeante obtiendrait les 69 sièges à l’Assemblée, nécessaire pour gouverner sans allié. Elle pourrait donc s’associer à Vox, parti d’extrême droite qui ne cache pas sa nostalgie pour le franquisme. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.