Espagne : la gauche remporte les législatives, mais sans majorité absolue

Les socialistes ont remporté la victoire des élections législatives en Espagne dimanche 28 avril. Mais ils n'ont pas la majorité absolue et vont devoir travailler avec l'opposition. 

FRANCE 3

Cela faisait onze ans que les socialistes espagnols n'avaient pas remporté les élections législatives. Le sort est brisé. Ils ont remporté la bataille ce dimanche 28 avril. "L'Espagne va se réveiller avec une belle surprise", se réjouit une militante. "C'est le début d'une promesse, d'un avenir positif", réagit une autre. C'est avant tout la victoire d'un homme, le Premier ministre sortant, Pedro Sánchez. "Nous l'avons fait, le parti socialiste a gagné les élections, et avec lui, l'avenir a gagné et le passé a perdu", a-t-il déclaré. Les socialistes arrivent largement en tête avec 29% des suffrages. Mais c'est insuffisant pour gouverner. Il leur faudra s'allier avec l'extrême gauche de Podemos et surtout rallier les voix des indépendantistes catalans, ce qui est loin d'être gagné.

L'extrême droite au parlement pour la première fois depuis Franco

Autre victoire : celle du parti d'extrême droite, Vox, anti-féminisme, anti-immigration. C'est la première fois qu'il revient au parlement depuis la mort de Franco.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre et leader du Parti socialiste espagnol (PSOE), Pedro Sanchez, salue des militants à l\'extérieur du siège du parti, le 28 avril 2019 à Madrid (Espagne). 
Le Premier ministre et leader du Parti socialiste espagnol (PSOE), Pedro Sanchez, salue des militants à l'extérieur du siège du parti, le 28 avril 2019 à Madrid (Espagne).  (BURAK AKBULUT / ANADOLU AGENCY / AFP)