Espace : la capsule Orion de la Nasa a (enfin) décollé

Après un décollage reporté jeudi pour cause d'anomalie technique, la capsule Orion, conçue à terme pour transporter des astronautes sur Mars, a décollé vendredi pour un vol non habité autour de la Terre.

(La fusée Delta IV transportant la capsule Orion a décollé ce vendredi de la base de Cap Canaveral © REUTERS/Steve Nesius)

Cette fois, c'était la bonne. Ce vendredi, dans la matinée à l'heure de la côte Est américaine, la fusée Delta IV a décollé de la base de la Nasa, à Cap Canaveral. Jeudi, un problème technique avait empêché son décollage. Cette fusée à deux étages emporte avec elle la précieuse capsule Orion, lourde de 8,6 tonnes, censée transporter à terme des astronautes vers la planète Mars.

Le vaisseau doit effectuer deux tours de la Terre avant d'amerrir dans l'océan Pacifique, en fin d'après-midi. La Nasa veut avant tout tester le bouclier thermique de la capsule et du vaisseau, mais aussi ses parachutes et ses ordinateurs de bord. Des paramètres essentiels avant d'envisager un périple en direction de la planète rouge. Depuis la fin de la mission Apollo, ce serait la première fois qu'une capsule américaine emmènerait des hommes au-delà de l'orbite terrestre.