VIDEO. Des millions d'enseignes, de lampadaires et de signaux allumés : les chiffres de la pollution lumineuse en France

Pour lutter contre la pollution lumineuse, les commerces sont désormais obligés d'éteindre leurs enseignes commerciales entre 1 heure et 6 heures du matin.

Voir la vidéo

Les étoiles, l'obscurité, le silence et... les lampadaires. Chaque nuit, des millions de points de lumière sont allumés en France. Pour réduire cette pollution lumineuse, les commerces sont désormais obligés, à compter du dimanche 1er juillet, d'éteindre leur enseignes entre 1 heure et 6 heures du matin. Un résultat qui réjouit l'Association nationale pour la protection du ciel et de l'environnement nocturnes, qui se bat pour "préserver la nuit"

De plus en plus de points lumineux la nuit

L'organisation publie régulièrement des rapports sur le sujet, avec des chiffres révélateurs. D'après un communiqué publié en juillet 2015 (document PDF), chaque nuit, il y aurait 3,5 millions d'enseignes commerciales allumées, auxquels s'ajoutent les 11 millions de points lumineux d'éclairage public, comme les lampadaires. Et ces chiffres sont en constante augmentation. En effet, l'association explique à franceinfo : "Il y a 89% de points lumineux supplémentaires depuis les années 1990 en France."

Pour elle, ce phénomène est dangereux. "La multiplication des lumières artificielles la nuit est à l'origine de perturbations biologiques et comportementales pouvant bouleverser le fonctionnement des écosystèmes et fragmenter les milieux", note-t-elle.

Les Champs-Elysées, à Paris, sont illuminés, le 25 octobre 2011.
Les Champs-Elysées, à Paris, sont illuminés, le 25 octobre 2011. (EFREN PAEL / EYEEM / GETTY IMAGES)