Cet article date de plus de deux ans.

Vidéo Déchets : les fast-foods hors-la-loi ?

Publié Mis à jour
Article rédigé par
France Télévisions

La loi oblige les restaurants qui produisent au moins 10 tonnes de déchets biodégradables par an à les trier, avec des poubelles différentes pour les recycler. Les grandes enseignes de restauration rapide respectent-elles cette obligation ? "Envoyé spécial" a remonté le circuit de la gestion des déchets…

Avec près de 21 millions de clients servis chaque jour, pas étonnant que les 32 000 restaurants McDonald’s, Burger King, KFC et autres Exki croulent sous des milliers de tonnes de déchets. Gobelets, sacs en papier, couverts en plastique, canettes, restes de sandwich… La loi, depuis 2016, oblige les restaurants qui produisent au moins 10 tonnes de déchets biodégradables par an (soit environ 200 à 240 couverts par jour) à les trier, avec des poubelles différentes pour recycler papier, métal, plastique, verre, bois et nourriture.

Derrière les promesses marketing...

Les grandes enseignes de restauration rapide respectent-elles cette obligation ? Si elles incitent parfois leurs clients à trier, que deviennent vraiment leurs poubelles ? Les équipes d’"Envoyé spécial" ont remonté tout le circuit de la gestion des déchets et découvert, derrière les promesses marketing, des poubelles bien peu écolos ! 

Une enquête de Maïa Boyé et Gilles Bovon diffusée dans "Envoyé spécial" le 18 octobre 2018.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Environnement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.