Vidéo A Marseille, cette association permet de payer grâce aux déchets ramassés

Publié
Durée de la vidéo : 8 min
Payer une bière contre des déchets, c’est ce que permet la monnaie Sauvage créée par l’association marseillaise Sauvage Méditerranée. Brut est allé à leur rencontre pour comprendre comment cela fonctionne.
VIDEO. A Marseille, cette association permet de payer grâce aux déchets ramassés Payer une bière contre des déchets, c’est ce que permet la monnaie Sauvage créée par l’association marseillaise Sauvage Méditerranée. Brut est allé à leur rencontre pour comprendre comment cela fonctionne. (Brut.)
Article rédigé par Brut.
France Télévisions
Payer une bière contre des déchets, c’est ce que permet la monnaie Sauvage créée par l’association marseillaise Sauvage Méditerranée. Brut est allé à leur rencontre pour comprendre comment cela fonctionne.

Ramasser des déchets et les échanger contre de l’argent, c’est ce que propose l’association Sauvage Méditerranée à travers la monnaie Sauvage. Les pièces données, sorte de “récompenses” pour ceux qui ont collecté les déchets, sont réalisées à partir de déchets marins transformés en plastique recyclé. "On est partis pour en mettre 1000 pièces en circulation pour commencer" explique Emmanuel Laurin, fondateur de Sauvage Méditerranée. 

“Peut-être que maintenant, les gens verront les déchets d'une autre manière"

L’association marseillaise a créé différents partenariats avec des commerçants locaux chez qui il est possible de payer en monnaie Sauvage. Parmi eux, figure la brasserie Zoumai, cofondée par Jérôme Talin : "Une pièce de monnaie Sauvage va pouvoir donner accès à n'importe quel demi de bière brassée ici". L’apiculteur Léo Ballongue propose, lui, un bocal de miel contre une pièce Sauvage. Avec ce projet, l’association souhaite "générer des externalités positives sur l'environnement" et "réensauvager" notre rapport à la nature.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.