Vaucluse : une centrale solaire sur l'eau

Une petite commune de 5 000 habitants va devenir la première ville de France à produire plus d'électricité qu'elle n'en consomme, grâce à la lumière du soleil.

FRANCE 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

C'est un gigantesque radeau solaire. 17 hectares de panneaux photovoltaïques qui flottent sur un lac artificiel. La plus puissante centrale sur l'eau jamais construite en Europe. Le chantier, démarré il y a près d'un an, est titanesque. Il faut assembler entre eux 47 000 panneaux d'une trentaine de kilos chacun. Un immense puzzle, qui peut vite tourner au casse-tête. Avant la mise à l'eau, une grosse partie du travail se fait sur la terre ferme.

Une installation impressionnante

Chaque panneau est solidement fixé sur un flotteur. D'ici la fin de l'été, les 17 hectares de panneaux fourniront de l'électricité 100% renouvelable, uniquement produite grâce à la lumière émise par le soleil. Sur l'eau, le taux d'ensoleillement est maximal. La mise en service est prévue pour septembre. Les 40 000 capteurs solaires devraient alimenter l'équivalent de 5 000 foyers en électricité. Largement de quoi contenter les habitants de Piolenc (Vaucluse). Le lac de 50 hectares sur lequel flotte la centrale appartient à la mairie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une personne passe, le 18 février 2008 à Weinbourg (Bas-Rhin), devant les panneaux d\'un parc photovoltaïque.
Une personne passe, le 18 février 2008 à Weinbourg (Bas-Rhin), devant les panneaux d'un parc photovoltaïque. (FREDERICK FLORIN / AFP)