Transition énergétique : Hollande satisfait les Verts

Après le discours très attendu du président de la République vendredi lors de la conférence consacrée à l'environnement, les Verts se sont félicités des mesures annoncées par François Hollande. Ils ont jugé comme un "signal ambitieux" le cap fixé par François Hollande.

(Maxppp)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Une fois n'est pas coutume, les écologistes et les socialistes
sont d'accord pour saluer les annonces faites vendredi parFrançois Hollande lors de la Conférence consacrée à l'environnement.

Leur chef de file, Pascal Durand s'est félicité de la priorité donnée à la transition énergétique. Le
secrétaire national d'Europe Ecologie-Les Verts (EELV) a estimé que "le
fait que la grande loi sur la transition énergétique soit votée avant 2014, ça
c'est très important
".

La transition énergétique

Les écologistes dans leur ensemble ont aussi salué comme un
"signal ambitieux " le cap fixé vendredi par François
Hollande en ouverture cette deuxième conférence environnementale sur les
questions d'énergie.

"On n'a pas entendu tout ce qu'on aurait voulu entendre, mais
on a un engagement très fort sur les économies d'énergies, sur la baisse des
factures des ménages, sur la modernisation de l'économie au-delà de la
protection de l'environnement
", a jugé pour sa part l'eurodéputé Yannick
Jadot, au terme du discours présidentiel.

Les Verts sont particulièrement enthousiastes à l'idée lancée par
le président de la république d'une réduction de la consommation d'énergie de moitié d'ici à
2050 pour permettre à la France de tenir ses engagements contre le
réchauffement climatique.

"On sait maintenant quel est le cap", s'est réjouie la
ministre écologiste du Logement, Cécile Duflot.

"C'est un signal ambitieux, c'est celui qui était souhaité
par les écologistes dans le débat sur l'énergie
", a expliqué le député
écologiste de Paris Denis Baupin. Le sénateur écologiste Ronan Dantec s'est aussi réjoui même s'il a
relevé des "ambiguïtés " ..."surtout sur le nucléaire avec
seulement le plafonnement du niveau du parc actuel dans la loi sur l'énergie
" mesure qui
sera votée fin 2014.