Cet article date de plus de deux ans.

Costa Rica : le commerce juteux de l'ananas

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 5 min.
Costa Rica : le commerce juteux de l'ananas
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le pays est le premier producteur et exportateur d'ananas au monde. Une production menée toute l'année, avec une forte utilisation de pesticides.

Il y a quelques décennies, c'était un aliment rare et exotique, aujourd'hui, il fait partie de toutes les salades de fruits des restaurants comme des supermarchés. L'ananas a vu sa consommation tripler en 15 ans, et le premier producteur mondial est le Costa Rica, à 9 000 km de la France, où les récoltes peuvent avoir lieu toute l'année grâce au soleil, mais aussi aux pesticides. En 2017, le pays a exporté plus de 2 millions de tonnes, dont la moitié vers l'Europe.

Un gros consommateur de pesticides

Andres Di Palma possède 18 hectares d'ananas dans le nord du Costa Rica, il produit de l'"extra sweet", une variété créée par une multinationale américaine. Elle est parfaite pour être exportée, car elle résiste au transport et son goût est bien sucré. Mais il faut lutter contre un insecte qui se niche dans le fruit, et pour ce faire le producteur assure appliquer les règles du commerce équitable, en n'utilisant que des pesticides respectueux de l'environnement. Mais tous ne jouent pas le jeu, et le Costa Rica est l'un des plus gros consommateurs de pesticides.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pesticides

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.