Cet article date de plus de dix ans.

Nouveaux pics de chaleur avant une baisse des températures en début de semaine

Avec de fortes températures parfois inédites après un 15 août, l'alerte orange pour la canicule a été maintenue ce dimanche dans 33 départements du sud-ouest, du centre et du nord-est de la France. Le mercure va baisser légèrement ce lundi mais l'épisode de forte chaleur devrait durer jusqu'au milieu de la semaine prochaine.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Le mercure a encore atteint des sommets ce dimanche. Météo France a enregistré 42° à Châtillon-sur-Seine en Côte d'Or, 39° à Clermont-Ferrand, 34,1° à Mouthe dans le Doubs. Il a fait 37,6° à Paris à 16h.  

Les stations de montagne ont eu chaud également. 28 degrés à Val d'Isère, 13,4 à l'Aiguille du midi, située à 3842m, 37° à Bourg-Saint-Maurice, 34 à Barcelonnette.

Cette nuit, les températures vont encore dépasser le plus souvent les 20°.

Le mercure devrait baisser légèrement ce lundi mais l'épisode de forte chaleur devrait durer jusqu'au milieu de la semaine prochaine.

Cet après-midi, sur une plage à Saint-Georges d'Oléron, deux femmes âgées de 40 et 42 ans ont été frappées par la foudre. L'une d'elles a été évacué par hélicoptère à l'hôpital.

Le ministère de la Santé appelle les Français à boire, se rafraîchir et éviter de sortir aux heures les plus chaudes.  Les autorités soulignent que la vague de chaleur est pour l'instant moins grave qu'en 2003.  Cet été-là, la canicule avait fait 14.800 morts en France, en particulier des personnes âgées, avec des températures supérieures à 40 degrés pendant plusieurs jours. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Environnement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.