Neige : fin de l’alerte orange dans les Pyrénées

Météo France annonce avoir levé l’alerte orange "pluies abondantes, inondations, neige, verglas et avalanches" sur les cinq départements de la chaîne des Pyrénées ce lundi. Le risque d’avalanches reste toutefois "fort".

(Drapeau qui indique une risque marqué d'avalanches © Maxppp)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Après un weekend proche de « l’apocalypse snow », la neige ne tombe plus en abondance ce lundi. Vers 6h30, l’alerte orange "pluies abondantes, inondations, neige, verglas et avalanches" a été levée sur les cinq départements de la chaîne des Pyrénées (Pyrénées-Atlantiques, des Hautes-Pyrénées, de l'Ariège, de la Haute-Garonne et des Pyrénées-Orientales). "Avec l'arrêt des chutes de neige, l'activité avalancheuse spontanée est en nette diminution ", indique Météo-France qui "toutefois, maintien un risque fort  (indice 4 sur 5) sur tous les massifs Pyrénéens ".

 

A LIRE AUSSI ►►► Neige et risques d’avalanches : les Pyrénées et les Alpes s’organisent

 

Les prévisionnistes précisent que "compte tenu des fortes épaisseurs de neige encore non consolidées, un départ isolé d'une avalanche de grande ampleur n'est pas à exclure. A noter également que le risque de déclencher une avalanche au passage d'un skieur restera généralisé ce lundi ". Selon Météo France, "un épisode avalancheux de cette ampleur se produit en moyenne tous les trois à cinq ans ".

Stations toujours fermées

Sur France Info, la préfète des Hautes-Pyrénées, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc, a indiqué que l’accès aux stations de son département était "toujours interdit " ce lundi. "Il est possible qu'on ne puisse pas rouvrir toutes les stations aujourd'hui ", a indiqué même la préfète qui met en garde : "Il est dangereux d'accéder aux stations dans les heures qui viennent ". Les transports scolaires ont été "suspendus " dans le département.

Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc, préfète des Hautes-Pyrénées, estime que toutes les stations ne rouvriront pas ce lundi
--'--
--'--

Le directeur de la station d'Artouste dans les Hautes-Pyrénées, Jean-François Blachon, confirme que sa station est "à l'arrêt ". Même si le paysage est "carte postale ", il nécessite d'être "remis en état de skiabilité ", un travail qui est, selon lui, "colossal ". Le directeur se réunira avec son équipe ce matin, comme d'autres directeurs de stations, pour discuter des avalanches "à faire partir " pour sécuriser les pistes. Une opération à recommencer mardi car "on annonce 30 à 40 centimètres de neige", confie Jean-François Blachon.