Cet article date de plus de huit ans.

Mesures pour limiter le diesel : les avis divergent

L'Etat doit-il taxer plus fortement le diesel ? Faut-il instaurer une nouvelle prime pour aider les automobilistes à se débarrasser de leurs voitures ? D'Arnaud Montebourg à Delphine Batho, plusieurs ministres ont alimenté le débat ce week-end. Sur France Info, Harlem Désir s'est lui opposé à une hausse des taxes.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Maxppp)

Le gouvernement
cherche sa voie pour sortir du diesel et ménager les susceptibilités.
Dimanche, Arnaud,
Montebourg, le ministre de la productivité a annoncé qu'il préférait une prime
à la reconversion
plutôt qu'une prime
à la casse pour aider les automobilistes à changer leur vieille voiture diesel.
Il n'a pas donné plus de détails sur cette prime. Pour rappel, la prime à la
casse du précédent gouvernement avait couté plus d'un milliard d'euros.

> A relire. Diesel :
aucune mesure avant 2014 selon Matignon

"Taxer le diesel autant
que l'essence, on n'en est pas là" (entourage de Matignon)

Une taxation du diesel du même
ordre que celle de l'essence est une simple "piste de travail ", selon l'entourage
de Jean-Marc Ayrault. 

Sur France Info , Harlem Désir, le Premier secrétaire du PS, a estimé qu'il ne "faut pas de prélèvement supplémentaire ". Il assure qu'aucune hausse n'est prévue.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Environnement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.