Cet article date de plus de deux ans.

Martinique : bénévoles et scientifiques protègent les tortues lors de la ponte des œufs

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Martinique : bénévoles et scientifiques protègent les tortues lors de la ponte des œufs
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

La période de ponte des tortues a débuté en Martinique. Les scientifiques et les bénévoles protègent les plages pour assurer le renouvellement des espèces.

"Il y a une trace. On voit bien la trace de montée et de descente de la tortue", explique Alice Bonanno, chargée de mission au plan national tortues marines. Cette nuit, une tortue imbriquée a traîné sur une plage martiniquaise sa lourde carapace, jusqu'à une lisière de mangrove pour y pondre des œufs. Deux membres du réseau tortues marines. Leur mission ? Protéger les lieux favoris de ponte.

Des tortues extrêmement fragiles

La période de ponte a commencé au mois de mars et dure jusqu'à octobre. 6 mois sous haute surveillance, car la Martinique compte trois espèces de tortues marines. Des espèces en voie d'extinction, d'où la nécessité de protéger les nids puis les petites tortues. Elles sont extrêmement fragiles. Sur 1 000 naissances, une tortue seulement arrivera à maturité sexuelle et pourra se reproduire à son tour.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Environnement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.