Le climat sera la grande cause nationale de 2015

C’est Manuel Valls qui l’a annoncé vendredi après-midi en conclusion de la conférence environnementale au ministère des Affaires étrangères. Une conférence qui réunissait depuis deux jours, associations, élus, syndicats et patronat pour parler environnement. C’est bien-sûr en vue du sommet de Paris sur le climat, l’an prochain, que le gouvernement a pris cette décision.

(Le gouvernement va faire du climat la grande cause nationale de 2015, année de la conférence internationale sur le sujet qui se tiendra à Paris. Photo d'illustration © Maxppp)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Dans un an exactement, s’ouvrira la Conférence internationale sur le changement climatique à Paris. Les délégations de 190 pays reçus au Bourget devront trouver un accord pour limiter le réchauffement climatique à 2°. Mais d’ici là, il va falloir montrer l’exemple et mobiliser. Les grandes causes nationales qui existent depuis 1977 sont plutôt réservées à des questions de santé : le cancer, la maladie d’Alzheimer, …  ou au social avec la violence faites aux femmes ou l’illettrisme l’an dernier. Cette année, c’était l’engagement associatif.

Ce statut de cause nationale, pour la première fois donné à une cause environnementale, doit permettre à des associations de pouvoir diffuser gratuitement leur message pour protéger la planète. Mais nul doute que l’on entendra parler climat l’an prochain en France, et surtout que l’on ne manquera pas de critiquer le pays qui accueille cette conférence s’il n’est pas exemplaire en la matière. Manuel Valls a expliqué qu’il venait de rencontrer des membres du gouvernement danois qui ont justement accueilli le sommet climat de Copenhague en 2009. Et ils lui ont rappelé qu’en la matière il fallait être déterminé mais aussi modeste.