Cet article date de plus de dix ans.

La Réunion: un pharmacien se baigne où des requins ont tué deux surfeurs

C'était un défi. Un écologiste de 55 ans a réussi son pari. Il s'est baigné en mer pendant un peu plus d'une heure ce dimanche à la Réunion sur les lieux des attaques de requins. Il voulait montrer que le requin n'est pas dangereux.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Didier Derand est pharmacien et aussi délégué de la fondation Brigitte Bardot dans cette île de l'Océan Indien.Plongeur et bodysurfeur, il est parvenu a nager sans aucun incident pendant 1 heure et cinq minutes sur un spot qui avait été le théâtre d'attaques mortelles en septembre 2011. 

Lorsqu'il est revenu sur la plage, cet amoureux de la mer a raconté qu'il n'a rien vu de notable pendant sa baignade. "La faune aquatique est très pauvre: ni raie, ni tortue, ni requin ", a-t-il commenté.

S'il a tenu à réaliser ce défi, c'est pour montrer que l'on peut continuer à aller se baigner sans problème. Pour lui, les attaques contre les surfeurs en planche traduisent une "erreur de jugement " du requin qui les confond avec des tortues. "Il faut trouver une solution pour assurer leur sécurité ", dit-il. Mais celle-ci ne doit pas entraîner la remise en cause de la réserve marine ou l'élimination des requins.


Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Environnement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.