Cet article date de plus de huit ans.

L'île de La Réunion en pré-alerte cyclonique

Depuis midi, heure locale (9h à Paris), l'île est en pré-alerte. Le cyclone Bejisa est actuellement à 870 km au nord-nord-ouest de La Réunion, avec des vents qui peuvent atteindre 235 km/h. Il devrait passer au plus près de l'île dans la nuit de jeudi à vendredi, "avec une marge d'erreur de plus ou moins 12 heures", selon Météo France.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Météo France)

Ce n'est encore qu'un pré-alerte - elle met en garde contre une menace potentielle dans les jours à venir... Le dispositif d'alerte, mis en place par la préfecture, comprend trois phases - les suivantes sont orange (danger d'ici 24h) et rouge (danger imminent).

Le cyclone Bejisa se trouve actuellement dans l'océan Indien, et va très vite menacer l'île de La Réunion, selon les projections de Météo France.

Pour l'heure, il est juste demandé à la population de vérifier ses réserves d'eau, de nourriture, de médicaments. Deux autres stades

A 10h locales, 7h à Paris, l'ouragan se trouvait à 870 km au nord-nord-ouest, et se déplaçait à 11 km/h le long d'une trajectoire sud-sud-est.

En clair, le cyclone devrait passer au plus près de La Réunion dans la nuit de jeudi à vendredi, "avec une marge d'erreur de plus ou moins 12 heures" , selon Météo France. L'oeil du cyclone sera alors entre 0 et 200 km de l'île. Les conditions météo devraient commencer à se dégrader dès mercredi matin.

C'est la première fois depuis 2002 que La Réunion est concernée par un cyclone. A l'époque, Dina était passé à 70 km de la côte ouest ; des rafales de vent avaient été enregistrées à plus de 250 km/h, qui avaient provoqué d'importants dégâts sur les routes, l'électricité, le téléphone et l'eau.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Environnement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.