Cet article date de plus de dix ans.

L'éco-contribution va-t-elle bientôt disparaître ?

INFORMATION FRANCE INFO | L'éco-contribution, ajoutée au prix des appareils électriques, est menacée par le projet de loi de finances 2013, examiné mardi après-midi à l'Assemblée nationale. La filière de recyclage s'inquiète. Cette suppression, qui pourrait entrer en vigueur le 1er février 2013 ne serait pas sans conséquence sur les emplois de l'économie qui gère le tri.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Maxppp)

L'éco-contribution n'est pas une taxe comme les autres. C'est une participation payée par les Français depuis 2005 lorsqu'ils achètent
un téléviseur ou un lave linge par exemple. Quelques centimes ou quelques euros
qui ne vont pas directement dans les caisses de l'Etat mais qui permettent de financer le recyclage des anciens appareils.

En moyenne, le coût est d'environ 0,52 euros par kg dont 74% pour le traitement, 14% pour le transport et 12% pour les frais d'administration. Le magasin
qui vend le produit neuf s'engage à reprendre l'ancien.

Les anciens appareils déjà tous recyclés ?

Le projet
de loi de finances prévoit de supprimer l'éco-contribution, dès le 1er février 2013. La raison : les vieux appareils fabriqués avant 2005 auraient tous été recyclés.

C'est faux,
répond Christian Brabant, délégué général d'Eco-Systèmes, l'un des organismes
chargés de la filière
, qui pose la question des emplois de la filière.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Environnement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.