Cet article date de plus d'un an.

Himalaya : un chef d'entreprise veut nettoyer le toit du monde

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Himalaya : un chef d'entreprise veut nettoyer le toit du monde
france 3
Article rédigé par
France Télévisions

Originaire de Mayenne, Luc Boisnard est un chef d'entreprise engagé dans la protection de l'environnement. Avec l'aide de sherpas, il a décidé de nettoyer l'Himalaya.

C'est une vieille habitude qui a fait de l'Everest la plus haute poubelle du monde. Pour redescendre plus légers, les grimpeurs se débarrassent fréquemment de leur matériel, déchets ou autres boîtes de conserve. Luc Boisnard, un chef d'entreprise de Mayenne et alpiniste à ses heures perdues, a décidé de nettoyer l'Himalaya. Accompagné de 20 sherpas, il a déjà récolté et descendu 20 tonnes d'ordures. L'expédition d'un coût de 115 000 euros a été financée grâce à des dons. "C’est remarquable et la solution elle est là. Elle sera la somme de toutes les décisions personnelles", estime Jean-Louis Étienne, explorateur et médecin français.

Des sacs proposés aux randonneurs

Depuis quelques mois, il est proposé aux randonneurs s'aventurant dans l'Himalaya de redescendre des ordures dans de petits sacs blancs. Une initiative pour préserver le toit du monde.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.