Envoyé spécial, France 2

"ENVOYE SPECIAL". Défense de la planète : quand Greta rencontre Severn, qui alertait déjà les dirigeants il y a près de trente ans

"Si le monde l'avait écoutée à l'époque, notre planète serait bien différente aujourd'hui." Lors d'un rassemblement à Vancouver, au Canada, la jeune militante écologiste suédoise Greta Thunberg a rendu un hommage appuyé à celle qui l'a précédée... vingt-sept ans plus tôt. Qui est Severn Cullis-Suzuki ? Réponse dans "Envoyé spécial" du 23 janvier 2020.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

C'était à Rio de Janeiro, en 1992. Lors de la conférence décennale de l’ONU sur l’environnement et le développement, presque trois décennies avant Greta Thunberg et son adresse cinglante aux dirigeants du monde entier, une fillette canadienne de 12 ans poussait déjà un cri d'alerte.

Severn Cullis-Suzuki avait lancé ces mots : "Perdre mon futur n'est pas pareil que de perdre des élections ou perdre quelques points à la Bourse. Je parle au nom de toutes les générations à venir, au nom des innombrables espèces d’animaux qui meurent à travers le monde." 

Des mots que l'adolescente suédoise a rappelés à Vancouver en octobre 2019. Elle se tenait aux côtés de Severn Cullis-Suzuki elle-même, devant des milliers de manifestants pour le climat. Comme un passage de relais – avec, cette fois, l'opinion pour alliée...

"Ce que vous faites me fait pleurer la nuit"
Severn Suzuki à l'ONU, en 1992

Qui est Severn Cullis-Suzuki ? Avant d'assister à ce moment émouvant, "Envoyé spécial" l'a rencontrée chez elle, au Canada, dans le village de Skidegate. La jeune femme vit dans cette réserve indienne avec son mari et ses deux enfants. Elle n'a jamais cessé de manifester pour la planète. Fièrement, elle traduit pour nous le nom haïda que lui a donné sa tribu amérindienne : Killthgula Gaayaa, "Quelqu'un qui parle bien".

Les anciens l'avaient baptisée ainsi après son discours coup de poing, conclu par ces phrases : "Ce que vous faites me fait pleurer la nuit. Vous dites à vos enfants que vous les aimez, prouvez-le ! C'est le défi que je vous lance." Des mots qu'elle connaît encore par cœur, et dont la force a peut-être inspiré ceux de son héritière.

Extrait de "Greta, l'icône du climat", un reportage à voir dans "Envoyé spécial" le 23 janvier 2020.

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Quand Greta Thunberg rencontre celle qui l\'a précédée, vingt-sept ans plus tôt
Quand Greta Thunberg rencontre celle qui l'a précédée, vingt-sept ans plus tôt (ENVOYÉ SPÉCIAL / FRANCE 2)