Greta Thunberg : pourquoi attaque-t-elle la France ?

À l'ONU, Greta Thunberg a interpellé les différents chefs d'État sur le réchauffement climatique lundi 23 septembre. Elle a déposé une plainte contre plusieurs pays, dont la France.

FRANCE 3
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Greta Thunberg a saisi le comité des droits de l'enfant de l'ONU lundi 23 septembre. La jeune suédoise vise cinq pays : la France, l'Allemagne, l'Argentine, le Brésil et la Turquie. Elle reproche à l'Hexagone de ne pas tenir ses engagements de l'accord de Paris signé en 2015. Depuis, le pays aurait dû réduire ses émissions de gaz à effet de serre drastiquement. "La France en fait moins que les autres, elle baisse moins ses émissions annuellement que la moyenne européenne, donc elle est plus en retard", rapporte la responsable transition énergétique, Anne Bringault.

Un lien entre les droits de l'enfant et le changement climatique

Ces cinq pays dans le viseur de Greta Thunberg ne sont pas les plus gros pollueurs de la planète, mais tous autorisent des enfants à saisir un comité d'experts de l'ONU s'ils estiment leurs droits bafoués. Cette initiative pourrait faire un lien entre le changement climatique et les droits de l'enfant, une première.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'activiste écologiste Greta Thunberg, le 23 septembre 2019 à New York (Etats-Unis).
L'activiste écologiste Greta Thunberg, le 23 septembre 2019 à New York (Etats-Unis). (JOHANNES EISELE / AFP)