Des députés suédois proposent Greta Thunberg pour le prix Nobel de la paix

"La principale raison pour laquelle elle mérite le prix Nobel de la paix est que, malgré son jeune âge, elle n'a de cesse d'ouvrir les yeux des dirigeants sur la crise climatique", estiment les deux élus suédois.

La militante écologiste Greta Thunberg lors d\'une marche pour le climat à Turin (Italie), le 13 décembre 2019.
La militante écologiste Greta Thunberg lors d'une marche pour le climat à Turin (Italie), le 13 décembre 2019. (FILIPPO MONTEFORTE / AFP)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

La jeune militante suédoise pour le climat Greta Thunberg et le mouvement Fridays For Future ont été proposés pour le prix Nobel de la paix 2020 par deux députés suédois, ont annoncé ces derniers, jeudi 30 janvier. "Greta Thunberg est une militante pour le climat et la principale raison pour laquelle elle mérite le prix Nobel de la paix est que, malgré son jeune âge, elle n'a de cesse d'ouvrir les yeux des dirigeants sur la crise climatique", écrivent Jens Holm et Hakan Svenneling, élus du Parti de gauche au Riksdag, dans un courrier au comité Nobel norvégien.

Greta Thunberg, 17 ans, avait déjà été citée parmi les possibles lauréats du Nobel de la paix 2019, finalement décerné au Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, pour la réconciliation qu'il a menée avec l'Erythrée. Le combat de la jeune militante pour lutter contre la crise climatique a débuté par des sit-in devant le Parlement suédois, en août 2018, avec un panneau "Grève de l'école pour le climat". Poussant des millions de personnes à s'engager, elle a depuis été invitée à s'exprimer au sommet des Nations unies sur le climat.

"Agir pour réduire nos émissions, c'est aussi œuvrer pour la paix" 

"'Fridays For Future' est le mouvement créé autour de Greta Thunberg. Sans Fridays For Future et Greta Thunberg, la question du climat n'aurait pas été autant d'actualité, ajoutent-ils dans ce document consulté par l'AFP. La crise climatique va engendrer de nouveaux conflits puis des guerres. Agir pour réduire nos émissions et respecter l'accord de Paris, c'est aussi œuvrer pour la paix."

Le comité Nobel norvégien accepte toutes les propositions soumises avant la date-limite du 31 janvier par des personnalités habilitées à le faire (parlementaires et ministres de tous les pays, anciens lauréats, certains professeurs d'université, membres actuels et passés du comité Nobel...). Les nominations sont généralement secrètes, à moins qu'un parrain n'annonce publiquement le nom de son candidat.