Fabius répond à Kerry : les résultats de la COP21 seront "contraignants"

Le ministre français des Affaires étrangères n'a pas apprécié les propos du secrétaire d'Etat américain selon lesquels l'accord qui sera conclu à Paris "n'aura pas d'objectifs de réduction juridiquement contraignants."

(Laurent Fabius et John Kerry en Allemagne en février dernier © Matthias Schrader/AP/SIPA)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

John Kerry prend pour exemple le protocole de Kyoto signé en 97 : à l'époque, les pays signataires s'étaient engagés à limiter leurs émissions de gaz à effet de serre. L'accord était juridiquement contraignant sauf que les Etats-Unis ont finalement été le seul Etat à ne pas ratifier le texte. Le Congrès - républicain - avait fait barrage aux engagements du président démocrate Bill Clinton. C'est donc sans doute pour éviter un nouveau camouflet face à un Congrès républicain toujours hostile que l'administration Obama prend les devants aujourd'hui en minimisant la portée de l'accord qui devrait être signé à Paris.  D'où la réaction agacée de Laurent Fabius  : "La formulation aurait pu être plus heureuse.". Le ministre des Affaires étrangères l'assure. La COP21 accouchera bien de mesures concrètes et contraignantes.

"Il faut évidemment que les dispositions sur lesquelles nous allons nous mettre d'accord se traduisent dans les faits" (Laurent Fabius)
--'--
--'--

François Hollande a contesté lui aussi les déclarations de John Kerry. ​L'accord attendu à l'issue de la conférence sur le climat à Paris, la COP21, sera "contraignant ou il n'y aura pas d'accord" a déclaré le chef de l'Etat depuis Malte.

At heart of fight against is reaching ambitious, durable, inclusive agreement at in Paris.