Environnement : un village en transition

Tramayes (Saône-et-Loire) est devenue la première commune de plus de 1 000 habitants à 100% d'énergie verte.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Le maire de Tramayes (Saône-et-Loire) a engagé sa commune vers la transition énergétique depuis bientôt 19 ans. Tout a commencé avec la chaufferie communale. "Nous avions beaucoup de bâtiments qui étaient avec leur petite chaudière au fioul qui commençait à vieillir. On s'est posé la question : rester à l'énergie fossile ou lancer un projet environnemental", explique Michel Maya, le maire de Tramayes.

Bientôt à l'électricité verte

Ce système de chaufferie à bois a coûté 1 500 000 €, onéreux pour une petite commune. Mais à long terme, il y a des avantages. "Le plus bel exemple est l'hôpital, notre plus gros consommateur. Annuellement au fioul ça nous coûtait 80 000 € par an, avec la chaufferie on est à 60 000 € par an", détaille le maire. Une soixantaine d'habitations sont reliées au réseau de chaleur au bois, la commune se charge de relever les compteurs une fois par mois. Prochaine étape : être raccordé à une centrale hydroélectrique, pour de l'électricité verte.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président du syndicat des professionnels de l\'énergie solaire attend des mesures concrètes, après la présentation du plan solaire par le gouvernement.
Le président du syndicat des professionnels de l'énergie solaire attend des mesures concrètes, après la présentation du plan solaire par le gouvernement. (JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP)