Environnement : TotalEnergies recommande à ses actionnaires de voter contre une résolution climatique

Le document demande à TotalEnergies d'aligner ses objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre sur l'accord de Paris sur le climat pour 2030.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min
Le siège de Total Energies à La Défense, à Paris, le 28 avril 2023. (ERIC BERACASSAT / HANS LUCAS / AFP)

Le conseil d'administration du groupe d'hydrocarbures français TotalEnergies a recommandé vendredi 28 avril à ses actionnaires de voter contre une résolution climatique. Celle-ci doit être présentée en assemblée générale le 26 mai, et est jugée "contraire aux intérêts du groupe, de ses actionnaires et de ses clients".

La résolution consultative, émanant de l'organisation d'actionnaires activistes Follow This, a néanmoins été inscrite à l'ordre du jour de l'AG par le conseil d'administration réuni jeudi, a précisé TotalEnergies dans un communiqué publié vendredi. Elle demande à TotalEnergies d'aligner ses objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre sur l'accord de Paris sur le climat pour 2030, en visant spécifiquement ses émissions indirectes de CO2.

Ce que demande la résolution

Cela concerne les émissions liées à l'utilisation du pétrole, du gaz, ou du carburant par ses clients, dites émissions de Scope 3. L'accord de Paris vise à limiter le réchauffement climatique en dessous de deux degrés et si possible à 1,5°C par rapport à la période 1850-1900.

Si le communiqué demande aux actionnaires du groupe à "voter contre la résolution" déposée par Follow This, elle leur suggère de "voter en faveur de la résolution relative au Sustainability & Climate - Progress report 2023" qui sera soumise par la direction de l'entreprise. Follow This avait été à l'origine de la proposition de la première résolution climatique contraignante pour TotalEnergies en 2020, qui avait recueilli 17% d'approbation. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.