Environnement : des plages fermées au Cap Ferret

Face au risque d'érosion, la préfecture a décidé de prendre des mesures et de fermer l'accès à certaines plages du Cap Ferret (Gironde), malgré l'incompréhension de certains.

FRANCE 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Au Cap Ferret (Gironde), la pointe du bassin, considérée comme un coin de paradis, est interdite d'accès depuis une semaine. La préfecture a en effet jugé que l'accès à certaines plages était dangereux à cause des risques d'érosion. Une déception pour les touristes venus passer quelques jours, mais une décision saluée par Benoît Bartherotte, qui a vu les côtes disparaître au fil des années. "Quand j'étais enfant, il y avait près d'un kilomètre de plus", explique l'homme qui a construit une digue d'une vingtaine de mètres de profondeur.

La municipalité sceptique

Certains acteurs locaux, malgré tout, trouvent cette fermeture de plages disproportionnée. "Si le préfet considère que la sécurité est mise en jeu, il faut prendre les mesures nécessaires pour assurer cette sécurité", souligne Philippe De Gonneville, premier adjoint au maire de la commune de Lège-Cap-Ferret.

Le JT
Les autres sujets du JT
La phare du Cap Ferret. 
La phare du Cap Ferret.  (NICOLAS TUCAT / AFP)