Eau : le prix du mètre cube diffère selon les départements

Publié Mis à jour
Eau : le prix du mètre cube diffère selon les départements
FRANCE 3
Article rédigé par
H. Capelli - France 3
France Télévisions

S'agissant du prix de l'eau, il existe de véritables différences de montant entre les départements. Le journaliste Hugo Capelli, présent sur le plateau du 12/13 de France 3, mardi 9 août, fait le point sur ces écarts de tarifs.

L'eau, une ressource vitale, n'a pas le même prix sur le territoire national. "516 euros par an, soit 43 euros par mois, c'est le montant moyen de la facture d'eau d'un foyer de trois à quatre personnes sur la base d'une consommation de 120 mètres cubes d'eau. Sauf qu'aucun Français ne paye le même tarif, car le prix de l'eau ne se décide pas au niveau national, mais au niveau local", explique le journaliste Hugo Capelli, présent sur le plateau du 12/13 de France 3, mardi 9 août.

La Guadeloupe a l'eau la plus chère

Selon les collectivités, Veolia évoque ainsi "10 000 prix différents pour les 36 000 communes du pays", précise le journaliste. Avec 1 mètre cube d'eau à 6,50 euros, la Guadeloupe a par exemple l'eau la plus chère, devant les Côtes-d'Armor et la Dordogne. À l'inverse, à moins de 3 euros le mètre cube, la Réunion est le territoire où la facture d'eau est la moins élevée, devant la Haute-Garonne et la Haute-Marne. Comment expliquer une telle différence tarifaire ? "La facture payée par les usagers de l'eau potable s'explique par les coûts des services publics d'eau et d'assainissement. Pour la distribuer, il faut d'abord la prélever, la traiter et l'acheminer jusqu'aux robinets. Après usage, il faut la collecter et la transporter en station de traitement", décrit Hugo Capelli. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.