Cet article date de plus de deux ans.

Dématérialisation : quand tout se fait en ligne

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Dématérialisation : quand tout se fait en ligne
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Pour mesurer comment la dématérialisation gagne du terrain dans notre vie quotidienne, la journaliste en plateau, Christelle Méral, donne quelques chiffres pour comprendre ce phénomène.

De moins en moins de documents sont imprimés, c'est ce qu'on appelle la dématérialisation. Pour comprendre ce phénomène, la journaliste Christelle Méral donne quelques explications. "De plus en plus, on reçoit des documents en ligne, par internet, comme les bulletins de salaire, les factures EDF ou encore les relevés d'assurance maladie. Ce n'est pas une surprise, car désormais, 9 Français sur 10 sont équipés d'internet. Selon un sondage, 86% des consommateurs seraient favorables aux factures dématérialisées. Cependant, le consommateur peut demander un support papier, notamment pour les banques ou pour les bulletins de salaires", indique-t-elle.

Des centres de stockage qui polluent

"La dématérialisation, c'est moins de papier, donc plus d'arbres. Cependant, attention, la conservation des données numériques se fait grâce à des centres de stockage de données. Ils sont particulièrement consommateurs en électricité. Il y a tout de même 147 en France", poursuit la journaliste. "À terme, il y aura de plus en plus de démarches en ligne, ce qui peut inquiéter les particuliers qui ne sont pas très à l'aise avec l'ordinateur", conclut-elle, en précisant que les déclarations d'impôts se feront intégralement en ligne, d'ici 2019.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.