Danemark : les habitations d'Olst menacées par une immense coulée de terre polluée

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Des millions de tonnes de terre polluée dévalent depuis des semaines d'une colline à Olst, au Danemark, menaçant les habitations. Elles proviennent d'un site où la terre devait être décontaminée, jusqu'à ce qu'une immense coulée de boue vienne interrompre le processus.
Danemark : les habitations d'Olst menacées par une immense coulée de terre polluée Des millions de tonnes de terre polluée dévalent depuis des semaines d'une colline à Olst, au Danemark, menaçant les habitations. Elles proviennent d'un site où la terre devait être décontaminée, jusqu'à ce qu'une immense coulée de boue vienne interrompre le processus. (France 2)
Article rédigé par France 2 - A.Bouleis, C.Dubrul
France Télévisions
France 2
Des millions de tonnes de terre polluée dévalent depuis des semaines d'une colline à Olst, au Danemark, menaçant les habitations. Elles proviennent d'un site où la terre devait être décontaminée, jusqu'à ce qu'une immense coulée de boue vienne interrompre le processus.

C'est déjà l'un des pires désastres environnementaux de l'histoire du Danemark. À Olst, des millions de tonnes de terre polluée dévalent d'une colline depuis des semaines, à un rythme impressionnant de deux à dix mètres par jour. Une route et des hangars ont cédé. Les riverains attendent, impuissants. Une grande partie de cette terre contaminée est issue de fosses d'enfouissement de visons. Ces animaux élevés pour leurs fourrures avaient été euthanasiés en masse au Danemark en 2020, pour lutter contre un variant du covid apparu dans les élevages.

La société de dépollution a déclaré faillite.

Mais les millions d'animaux enterrés ont commencé à polluer les lacs et les cours d'eau à proximité. La terre devait donc être décontaminée par une entreprise sur un site dédié, jusqu'à l'immense coulée de boue qui a tout interrompu. Les experts pointent du doigt l'entreprise et les autorités locales. Il y a deux semaines, la société de dépollution a déclaré faillite. Les autorités se renvoient maintenant la balle pour payer l'addition et protéger les habitants. Le gouvernement danois cherche à établir les responsabilités de cette catastrophe écologique.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.