Cet article date de plus de quatre ans.

D'ici la fin du siècle, tous les glaciers en dessous de 3 500 m d'altitude auront disparu

Des scientifiques commencent ce lundi à prélever des carottes de glace dans le glacier du col du Dôme, dans le massif du Mont-Blanc. Ces échantillons de glace vont servir à constituer un patrimoine "pour les générations futures de scientifiques."
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Des prélèvements vont avoir lieu dans le glacier du col du Dôme, dans le massif du Mont-Blanc © Arno Balzarini/AP/SIPA)

Jérôme Chappellaz, glaciologue et directeur de recherche au laboratoire de glaciologie et de géophysique de l'environnement, estime sur France info que "d'ici la fin du 21e siècle, tous les glaciers en dessous de 3 500 mètres d'altitude auront disparu " en raison du réchauffement climatique. Ce projet de prélèvement d'échantillons de glace existe car "la mémoire glacée de la planète est en danger " alors qu'elle recèle "énormément d'informations ", notamment sur "l'évolution du climat, la composition de l'atmosphère, l'évolution des gaz à effet de serre" .

Jérôme Chappellaz indique que ces carottes glacières issues des forages et stockées en Antarctique vont permettre de "constituer un patrimoine pour les générations futures de scientifiques ".

Cette collecte va se poursuivre à travers le monde et sera achevée, selon le glaciologue, d'ici une vingtaine d'années.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.