COP26 : l'Inde atteindra la neutralité carbone en 2070, promet Modi

Le Premier ministre Indien a fait cette annonce à l'ouverture de la COP26 de Glasgow. Il a également précisé d'autres objectifs pour lutter contre le réchauffement climatique.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le Premier ministre indien, Narendra Modi, le 1er novembre 2021 à Glasgow (Royaume-Uni).  (PHIL NOBLE / AFP)

C'est l'annonce surprise de ce début de COP26. L'Inde s'est fixée comme objectif d'atteindre la neutralité carbone en 2070, a annoncé lundi 1er novembre à Glasgow le Premier ministre indien, Narendra Modi. "D'ici 2070, l'Inde atteindra l'objectif de zéro émission nette" de carbone, a-t-il dit dans un discours prononcé au lendemain de l'ouverture de la conférence mondiale sur le climat COP26 organisée au Royaume-Uni.

L'annonce de nouveaux objectifs climatiques de l'Inde, quatrième émetteur au monde de gaz à effet de serre derrière la Chine, les Etats-Unis et l'Union européenne, était très attendue. Et Modi a précisé d'autres objectifs visant à lutter contre le réchauffement climatique. L'Inde accroîtra ainsi d'ici 2030 "ses capacités énergétiques non fossiles" de 50 GigaWatts à 500 GW et elle assurera d'ici la même année 50% de ses besoins en énergie par des sources renouvelables.

Des projets sur le ferroviaire, l'éclairage

"D'ici 2030, l'Inde réduira l'intensité carbone de son économie de 45%", a également déclaré Narendra Modi, accroissant ainsi de 10 points ses promesses initiales de réduction de ses émissions de CO2 rapportées au PIB par rapport à 2005.

Dans le domaine des transports, le Premier ministre indien a donné en exemple un chiffre : "Chaque année, plus de passagers que ne compte la population mondiale utilisent le réseau ferroviaire indien. Cet immense système ferroviaire s'est fixé comme objectif de devenir neutre en carbone d'ici 2030, une initiative qui réduira les émissions de 60 millions de tonnes par an."

L'accord de Paris au terme de la COP21 en 2015 évoquait l'objectif "d'équilibre" entre émissions et absorption des gaz à effet de serre "au cours de la deuxième moitié du siècle". Sous la pression de l'ONU, de plus en plus de pays s'engagent pour cette neutralité carbone, la plupart pour 2050, quelques-uns pour 2060 ou 2045.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers COP26

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.